• Articles
    Les Bond-ieuseries - Les aventures de James dans le monde du test.
    Auteur: Olivier Denoo



    Autres
    Mars 2017


    Octobre 2011


    Septembre 2011


    Juin 2011


    Janvier 2011


    Avril 2010


    Septembre 2010


    2010


    Décembre 2009

  • L'observatoire des pratiques du test logiciel en France

    resultats2017

    Le CFTL conduit de façon régulière une grande enquête sur les pratiques du test logiciel en France. Voici les résultats de l'édition 2017, qui avec 637 réponses, donne des résultats très représentatifs, que nous avons pu comparer avec ceux de l'édition 2013, fournissant ainsi des tendances sur les évolutions en cours :



    L'observatoire CFTL des pratiques du test logiciel en France permet à la communauté du test de mieux se connaître, et à chacun de se situer par rapport aux résultats des enquêtes.

  • Les profils métier du test
    Depuis Septembre 2011, le CFTL regroupe de nombreux professionnels du test pour développer des fiches représentatives des métiers du test en France. Ces fiches métier ont pour but de proposer des filières, ou plans de carrières, pour les testeurs de logiciels, comme il existe des plans de carrières pour les autres métiers de l’informatique.

    Une première version de ces fiches est disponible ci-dessous, ont travaillé à ce groupe de travail :

    Bertrand Cornanguer - Expert testing, Joelle Meynckens, Catherine Collart Dutilleuil - MMA, Sabine Fould et Guillaume Theytaz - Société Générale, Alain Schwartz - SNCF, Jerémy Canu - Bouygues Telecom, Denis Jeuland, Marie-Claude Borion, Jocelyne Corre - Ministère de l’éducation nationale, Dominique Duflo – Valeur RH, Bertrand Foucault – GIE Sesam Vitale, Bruno Legeard – Smartesting, Alexis Todoskoff - ISTIA Université d’Angers, Renaud Anzieu – Dalisys, Alain Ribault – Kereval, Eric Riou du Cosquer - Certilog

    Testeur (Bac+3)

    Non analyste concepteur de tests, ce profil, souvent débutant se rencontre souvent en interne dans les entreprise. Exécutant les tests que des concepteurs ont écrits, il est notamment capable de remplir factuellement des fiches d’anomalies, d’utiliser l’outil de gestion des campagnes de tests, de créer ou d’extraire si nécessaire les jeux de données utiles aux tests. Il pourra également être intégré à une équipe de beta-testeurs.


    Analyste de tests (Bac+4/5)

    La diversité des systèmes, informatique embarquée, systèmes d’information, et diversité des domaines fonctionnels, diversité des processus de tests des entreprises, font qu’un haut niveau de compréhension est nécessaire pour concevoir les tests. En SSII, l’analyste de tests devra s’adapter aux organisations dans lesquelles il est envoyé en mission. En interne dans une DSI, il sera une personne d’expérience. En plus de sa compétence dans le domaine fonctionnel, Il est formé aux techniques de conception, aux outils de gestion, au processus de tests.


    Analyste technique de tests (Bac+4/5)

    L’analyste technique de tests procède aux expressions de besoin spécifiques à son périmètre (domaines non fonctionnels ou nécessitant une technicité forte). Il prend en charge les tests liés aux caractéristiques d’interopérabilité SI, de performance, de sécurité, l’automatisation des tests de non régression, l’analyse statique de code. Pour ces derniers, il en définit l’approche de tests, spécifie les tests, peut réaliser les tests suivant leur technicité et analyse les résultats des tests.


    Gestionnaire d’environnements de tests

    La richesse des outils liés au test a créé ce profil. Aguerri au POC (preuve de concept), il met en place l’outillage adéquat dans l’organisation. Certaines SSII se sont même spécialisées dans ce métier technique. C’est lui qui préparera les scripts permettant de générer des rapports sur l’avancement des tests ou les anomalies. Egalement, il choisira l’automate de tests, l’outil d’extraction de bases de données, le gestionnaire d’anomalies, de gestion des exigences.


    Consultant tests et consultant senior

    Indépendant ou en SSII, le consultant tests intervient dans le cadre de projets au forfait ou en régie. Il peut travailler chez le client ou dans les locaux d’un centre de tests d’une SSII.

    Habitué à s’adapter, il fait bénéficier le client de sa connaissance de l’industrialisation de la qualité logicielle et participe ainsi au processus d’amélioration continue du client. Au fur et à mesure de sa montée en compétence, dans différentes organisations, le consultant devient sénior au bout de 5 ans d’exercice. Il est alors amené à auditer les processus de l’entreprise, à proposer des axes d’amélioration, à prodiguer des formations, à répondre à des appels d’offre.


    Chef de projet de tests

    Le gestionnaire de tests, ou manager de tests ou chef de projet de tests, organise les tests pour un ou plusieurs projets. Il manage opérationnellement avec plus ou moins de responsabilités hiérarchiques une équipe de testeurs, analystes de tests, administrateur de plateforme de tests. Il rédige la stratégie de tests (Planification des tests, cadrage des tests) et suit les phases de préparation et d’exécution des tests. Il coordonne l’activité de son équipe, décide de l’automatisation de certains tests. Il suit les indicateurs et informe l’entreprise de l’avancement et de la qualité des systèmes en tests. Il participe aux comités directeurs des projets et y apporte la vision du test. Le gestionnaire de tests peut être un consultant senior.

    Dans les grandes organisations, il peut avoir pour fonction d’organiser les tests pour une version complète du système d’information et coordonner la mise à disposition des environnements de tests, de l’exécution des tests en fonction des adhérences rencontrées entre les projets.


    Responsable Méthodes et Processus de tests

    Son activité est principalement interne à l’organisation dans laquelle il travaille. Le plus souvent salarié de l’entreprise, il peut être parfois un consultant. Avec une vision à long terme, il met en place la politique de tests de l’entreprise. Il dirige l’amélioration continue, veille au respect des procédures mises en place en conformité avec le système de management Qualité de l’entreprise.

    Il organise les processus de tests dans les organisations multi-projets multi-domaines, dont la mise à disposition d’environnements de tests, la traçabilité entre la cartographie métier et les exigences couverts par les tests.

    Dans certains cas, il est responsable du suivi des anomalies détectées en production et vise par l’amélioration des processus de fabrication logicielle à en diminuer le nombre et les impacts.

  • Les lettres du CFTL
    Depuis 2017, la Lettre du CFTL a été remplacée par des actualités pour faciliter une plus grande fréquence d'information. Vous pouvez retrouver ci-dessus les Lettres du CFTL des années précédentes.

    2016


    2015


    2014


    2013


    2012


    2011


    2010


    2009

RESTEZ INFORMÉ !

Inscrivez-vous aux actualités du CFTL

Information pour vous désinscrire

F.A.Q

FORMATION PRISE EN CHARGE

Je souhaite faire prendre en charge le coût de ma formation XXX accréditée par le CFTL par mon employeur / une action collective…Pouvez-vous me renseigner sur la procédure à suivre ?
Nous vous recommandons de vous rapprocher de l’organisme (p.ex. action collective) vous concernant et de vérifier que la formation que vous souhaitez suivre figure sur la liste des formations prises en charge. Par ailleurs, certains organismes de formation sont également habilités à cet effet. Là encore il est préférable que vous vous rapprochiez de ces derniers pour définir la procédure et les possibilités.

EXAMEN TESTEUR AGILE

Je suis développeur souhaite passer l’examen relatif à l’extension ISTQB® Testeur Agile du Niveau Fondation, l’obtention préalable du certificat de Niveau Fondation est-elle indispensable ?
Oui. Les schémas de formation sont imposés par l’ISTQB® et sont mondialement adoptés. Il n’est donc pas possible à ce jour de sauter les étapes prévues. Par contre, il vous est tout à fait possible de passer l’examen de Niveau Fondation sans suivre de formation au préalable. Une fois cette certification obtenue, il vous sera alors possible de suivre la formation Testeur Agile et de passer l’examen, ou tout simplement de passer ce dernier en candidat libre sans formation préalable.

ACCÈS AU NIVEAU AVANCÉ

Je dispose d’une expérience de XX années dans le domaine de la qualité logicielle. M’est-il possible de passer un examen de Niveau avancé sans pour autant passer par le Niveau Fondation ?
Non. Les schémas de formation sont imposés par l’ISTQB® et ReQB® et sont mondialement adoptés. Il n’est donc pas possible à ce jour de sauter les étapes prévues. Par contre, il vous est tout à fait possible de passer les examens de Niveau Fondation et/ou de Niveau avancé sans suivre de formation au préalable.

ORGANISMES DE FORMATION ACCRÉDITÉS

Je me suis inscrit(e) à une formation auprès de la société XXX mais je ne la retrouve pas sur la liste des organismes accrédités par le CFTL. Pouvez-vous me confirmer que cette société est bien accréditée et/ou que les cours qu’elle dispense sont bien conformes au standard ISTQB®/ReQB®.
Tous les organismes accrédités ISTQB® ou ReQB® figurent sur notre site. Cette liste est constamment maintenue à jour. Pour obtenir leur accréditation par le CFTL, ces organismes de formation passent par un processus exigeant et sévère afin que le contenu de leurs formations soit conforme aux exigences de timing et de qualité requis par l’ISTQB® ou ReQB®.

pub-JFTL

pub-JFIE